Comment fonctionne le leasing de véhicule ?

Une voiture personnelle est plus appréciée qu’un transport en commun, mais acheter ce bien n’est pas forcément donné à tout le monde. C’est pour cela que les organismes spécialisés proposent différents moyens qui permettent de louer une voiture avec un petit budget. Le leasing est une des méthodes les plus prisées par les particuliers et les entreprises. De plus, la proposition de voiture leasing sans apport est intéressante pour passer de locataire à propriétaire selon vos besoins. On peut louer tout type de véhicule en leasing, pas seulement des voitures mais aussi des véhicules professionnels comme des utilitaires, autobus et même des véhicules agricoles. Le site Truck1 France regroupe de nombreuses offres de leasing de tout type de véhicules.

Leasing automobile : une solution pour acquérir une voiture sans casser sa tirelire

Un contrat de leasing consiste à verser un loyer mensuel à une banque, à un organisme de crédit ou à une enseigne commerciale en échange de l’utilisation d’un bien. Il est souvent utilisé dans le domaine automobile. En fonction de l’offre choisie, ce contrat dure environ 1 à 5 ans. Contrairement à la location longue durée, le leasing permet aux locataires d’acheter définitivement la voiture à la fin du contrat s’ils le souhaitent. Il s’agit d’une alternative de financement pour ceux qui ont une finance limitée, car le coût des mensualités est généralement moins important qu’avec un crédit automobile classique. L’organisme bailleur reste le propriétaire de la voiture durant la période de contrat déterminée. Par contre, Les frais de l’entretien sont à la charge du preneur du leasing. Cette solution convient également aux utilisateurs qui souhaitent changer régulièrement de voiture pour rester en phase avec les tendances automobiles du moment. Il est possible de restituer l’ancienne voiture et de souscrire à un nouveau contrat pour avoir un modèle plus récent à l’échéance. Cette location avec option d’achat peut aussi bien être proposée sur un véhicule neuf que sur un véhicule d’occasion.

Fonctionnement de la formule de leasing avec ou sans apport personnel

Une voiture neuve perd en moyenne 25 % de sa valeur après une année d’utilisation. Les entreprises de location ont instauré l’apport personnel pour pallier cette diminution de valeur et pour couvrir les risques qu’elles supportent. Mais, vous pouvez choisir une formule de leasing avec ou sans apport personnel. Il s’agit du capital que vous devez payer au moment de la souscription du contrat de leasing, c’est le premier loyer majoré correspondant à 5 à 25 % du prix du véhicule. Bien que l’apport personnel soit avantageux, car il permet de réduire les mensualités et la valeur résiduelle en cas de rachat de la voiture louée, la voiture leasing sans apport est fait pour vous si vous n’avez pas le moyen de régler une énorme somme d’argent dans l’immédiat. Il est à noter que les mensualités sont beaucoup plus chères en absence de l’apport. Les montants du loyer à payer en leasing sont donc fixés selon le montant de l’apport initial, la durée du leasing, le tarif de la voiture neuve, le kilométrage et le modèle de la voiture. Les vendeurs, les concessionnaires ou les mandataires donnent accès aux différentes formules de leasing selon la situation de l’automobiliste. Ce dernier doit répondre aux conditions de recevabilité suivantes :

  • Les documents requis complets : une copie de la carte d’identité nationale, une copie du permis de conduire valide, le justificatif de domicile, le dernier avis d’imposition, les trois dernières fiches de paie, les trois derniers relevés bancaires et le contrat de travail de type CDI, professionnel ou fonctionnaire
  • La capacité de rembourser la totalité du loyer durant la période indiquée. Cela implique un taux d’endettement inférieur à 33 %.

Les informations qui doivent être obligatoirement indiquées dans un contrat de leasing

Si vous souhaitez acquérir une voiture neuve de cette manière, il est important de faire une comparaison des offres de leasing et de bien vérifier les informations mentionnées dans le contrat, car les conditions peuvent varier d’une société de location à une autre. Les éléments suivants doivent être précisés dans ce genre de contrat :

  • La description du véhicule qui fait l’objet du leasing
  • La protection du locataire contre les vices cachés
  • Les premiers versements
  • La durée du contrat et les conditions pour le résilier
  • Les conditions de levée d’option
  • Le nombre et le montant des mensualités
  • Les coûts de défaillances attribuées aux consommateurs

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.