Comment choisir une caravane ?

Chaque modèle de caravane vous permet de profiter d’un certain niveau de confort. Afin de trouver la caravane qui répond à vos besoins, voici les critères à considérer avant l’achat.

 

Choix de la caravane selon votre permis de conduire

L’offre des caravanes sur le marché est variée, votre choix doit prendre en compte votre budget. Les prix d’une caravane dépendent de son état, de son ancienneté et du modèle. Mais avant d’entrer dans ces détails, il est indispensable de savoir si votre voiture pourra tracter la caravane souhaitée et si la catégorie de votre permis vous autorise cette traction. En effet, un simple permis auto B est suffisant pour conduire la plupart des caravanes à condition que le poids total autorisé en charge ou PTAC respecte les normes suivantes :

  • PTAC de l’ensemble du poids de la voiture tractrice et de la caravane n’excède pas les 3,5 tonnes
  • PTAC de la caravane ne dépasse pas les 750 kg
  • PTAC de la caravane dépasse les 750 kg, mais n’excède pas le PV ou Poids Vide du véhicule tracteur

La détention d’un permis EB est obligatoire si l’ensemble du véhicule et caravane dépasse ce poids maximal.

 

Choisissez les modèles qui correspondent à l’usage envisagé

Faites votre choix selon la manière dont vous allez utiliser votre caravane, car chaque utilisation exige une structure et des équipements adaptés. Plusieurs types de caravanes sont vendus sur le marché, choisissez parmi ces modèles :

  • La caravane pliante : elle convient à ceux qui ont un petit budget. Elle se présente comme une remorque et se déplie comme une tente. Ainsi ses meubles ne sont pas permanents et encombrants. Elle est facile à tracter, car elle a une faible prise au vent frontal et latéral. Ce modèle est aussi facile à manipuler, mais n’assure pas une protection complète pendant les mauvais temps.
  • La caravane rigide à un essieu : elle est la plus appréciée par la majorité des caravaniers. Un véhicule de faible puissance peut la tracter et elle donne de grandes possibilités d’aménagements intérieurs. Une caravane rigide peut être utilisée durant toute l’année.
  • La caravane rigide à double essieu : ce modèle offre un confort élevé. De ce fait, elle est plus large et plus lourde ce qui demande un véhicule puissant pour la traction.
  • La caravane surbaissée : c’est un modèle qui se gare facilement. C’est un mélange entre la caravane pliante et la caravane rigide. Elle est caractérisée par la présence d’une partie rétractable sur le toit qui favorise la bonne circulation de l’air dans la caravane.
  • La mini-caravane : il s’agit d’une petite caravane de moins de 2 m de hauteur. C’est un modèle compact qui limite sa partie habitable par une chambre composée d’une cuisine et d’un couchage seulement. Elle est accessible à la plupart des véhicules et offre une consommation limitée de carburant.

 

Inspection à faire avant l’achat d’une caravane

Vous pouvez acheter une caravane neuve si votre budget le permet, l’avantage c’est que les constructeurs vous garantissent un service après-vente en cas de problème. Par contre, vous devez être plus attentif aux moindres défauts lors de la visite de la caravane si vous envisagez d’acheter une occasion, car elle n’est pas soumise à une garantie. Pour éviter les mauvaises surprises, quelques éléments de bases sont à prendre en considération avant de décider d’acheter une caravane. Pour ce faire, il est conseillé d’inspecter l’intérieur et l’extérieur de la caravane. Si la caravane n’a pas été bien entretenue, vous allez constater des mousses sur le toit. La carrosserie ne doit donc pas présenter beaucoup de dégâts. Vérifiez si la caravane n’est pas humide, car les travaux de réparations sont nombreux et coûteux en cas d’humidité. S’il y a eu une infiltration, vous allez sentir directement une odeur d’humidité dès que vous entrez dans la caravane ou vous constaterez des tâches sombres ou de moisissures sur les matériaux. Le sol et les revêtements intérieurs doivent être durs. Il est donc impératif que la caravane soit étanche, regardez l’état des alignements, des joints et de tous les panneaux et vérifiez l’étanchéité des compartiments. Assurez-vous que les accessoires électriques et à gaz fonctionnent correctement. Évaluez également si les béquilles, les freins, les pneus, le timon, et le châssis sont en bon état. L’idéal c’est de pouvoir rouler pour faire un essai sur la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.